A la une :

Un éclairage public économe

La petite ville de Préfailles test un nouveau concept d'éclairage public

Des légumes gratis !

Dans la commune de Saint Jean de Valeriscle, des passionnés cultivent des légumes bénévolement

La première station service de Biogaz

Des camions roulent au biogaz produit par les dechets organiques de la commune...

Une étiquette-énergie plus que laxiste

Des constructeurs qui se notent, une marge d'erreur importante, des consommations sous estimées, enquête sur une notation plutôt laxiste

Pangas et saumons : Elevage en eaux troubles

Comment les élevages intensifs de saumons et de pangas intoxiquent les consommateurs

Des éoliennes encore plus performantes

La société Modec développe un prototype d’éolienne flottante hybride

Le scandale du cuir et du Bycast au Bangladesh

Le reportage d’Envoyé spécial sur ce scandale sanitaire et environnemental.

dimanche 29 octobre 2006

Le Panga, nouvelle aberration de la mondialisation ?










Peut être avez-vous vu ce drôle de poisson sur les étalages des poissonneries : le
Panga. Les poissonniers ont souvent du mal à nous expliquer sa provenance et pourquoi son prix est si peu élevé. Un document de M6, nous éclaire sur le sujet.
Panga signifie force en Morée il est produit à l’échelle industrielle sur le Mékong au Vietnam. Ce poisson se reproduisait difficilement en liberté, car les femelles devaient remonter aux sources du fleuve pour frayer. Comme pour les saumons, la course à la vie était dure et les naissances limitées. Mais le grand génie de l’homme réussi à changer tout ça ! Un chercheur s’est en effet aperçu qu’en injectant aux femelles pleines des hormones recueillies dans de l’urine de femme enceinte séchée cela permettait de déclencher la pontes des alvins. Les femmes enceintes produisent en effet beaucoup d’hormones qu’elles rejettent dans leurs urine, il a suffi donc à ce chercheur de recueillir ces rejets et de les déshydrater pour mettre au point des doses (vendue environ 1€) administrable par injection aux mères Panga. Résultat, les femelles Panga se délestent d’environ 500 000 Alevins par ponte.
L’élevage des poissons se fait ensuite dans de grands parcs sur le Mékong. Leur principale nourriture est une farine importée du Pérou, elle est élaborée à partir de déchets de poissons mélangés à du Manioc, du Soja (OGM ?) et à diverses céréales. Une nourriture bien différente de celle que l'animal absorbe à l'état sauvage, qui vient de l’autre côté de la terre en avion et qui n’offre aucune traçabilité sérieuse. Une fois le gavage terminé, les fermiers n’ont plus qu’à relever leurs filets pour récupérer les fruits de leur élevage. Le poisson sera ensuite découpé en filet par des ouvriers chinois payés à la pièce puis envoyé congelé par avion vers l'Europe. Sachez donc que ce poisson vendu à prix discount est le produit de la mondialisation et de la transgression des lois naturelles, qu’on ne maîtrise pas vraiment leur alimentation et que sa commercialisation à grande échelle est très gourmande en pétrole donc en émission de CO2.


58 commentaires:

phase3 a dit…

A notre cantine LRP, ils nous présentent du panga 3 fois pas semaine. Je comprends pourquoi. Je suis allé au Vietnam en 2000. Le mékong est une sorte d'égout à ciel ouvert. Le Vietnamiens ne mangent pas de panga d'ailleurs.

Lenel Anne-Marie a dit…

A chaque fois que j'ai mangé du panga, j'ai fait un malaise digestif. Vomissement, chute de tension.Au retaurant, des filets de SaintPierre étaient promis dans un menu.Hors j'ai de nouveau présenté le même malaise. Je pense que le poisson promis avait été remplacé par du panga(Prix moins élevé.

Arno a dit…

J'ai acheter du panga il y a une semaine à 6€ le kilo, c'est vrai que j'ai un peu tiqué sur le prix et sur l'origine du poisson, maintenant je comprend mieux. Donc pour moi c'était mon premier et dernier achat de ce poisson, merci pour la vidéo.

Anonyme a dit…

un panga fluorecent, du jamais vu, tu le mets dans le noir, ta maison est eclairée, ce n'est pas une blague

Anonyme a dit…

on ne nous parle pas des bains de malakite dans lequel il sejourne et qui est hautement toxique pour l'homme,cela provoque des cancers

Anonyme a dit…

Ah !Je savai qu'il y avait quelque chose de louche sur ce poisson debarqué de nulpart ! Merci pour les infos tout le monde et faite gaffe aux cosmetiques remplis d'aluminium (maladie alzheimer) des sodas remplis d'aspartasm. Et regardez le ciel il y a d'etrange traces blanches qui se croisent.

Pour un monde durable, informons nous.

peace

bio-villemin a dit…

suite au reportage de capital sur le panga on voit qu'il est nourri avec du soja americain donc ogm !!!!!

merci du reportage

loic

Anonyme a dit…

bonjour, j'ai un exposé a faire sur les OGM et je dois trouver un animal génétiquement modifié; j'aurai aimé savoir si ce poisson panga en etait un et si oui quels seraient ces avantages et ces inconvenients.

Merci

Anonyme a dit…

Ah vous faites marrer les écolos !!! du panga j'en achète, j'en mange et j'ai jamais été malade. De toute façon que vous le vouliez ou non ..... c'est comme ça ...!!

Anonyme a dit…

Ah vous faites marrer les écolos !!! du panga j'en achète, j'en mange et j'ai jamais été malade. De toute façon que vous le vouliez ou non ..... c'est comme ça ...!!

Anonyme a dit…

salut!!! il y a un bleme et je me perds,le panga super avec mes 2 grands garçons enfin on mangent du poisson et pas cher genial et jamais rien,nous avons vu le reportage et alors????? promis je suis pas aveugle,alors arreter de psychoté et vivait,non???????????????????????????????

Anonyme a dit…

Bonjour,
Perso, j'aime assez bien le panga et ma famille aussi et jamais été malade. Mais c'est vrai que je vais éviter au maximum d'en manger, vu ce que représente ce poisson comme aliment "pas sain".

Les trois quarts de notre alimentation est empoisonnée d'une manière ou d'une autre. Sans compter nos logements (matériaux), ce que nous respirons et ce que nous subissons (ondes de plus en plus fortes)... Pauvres de nous !

Anonyme a dit…

Si ça vous gêne pas de manger du poisson qui vit comme une sardine en boîte et qui se nourrit de l'égôut qu'est le Mékong.
Nous voyons bien sur la vidéo, les VIetnamiens s'y lave y font leurs besoins ... mais enfin c'est dégeulasse ! Réveillez vous !
On ne peut pas encourager ça, vous imaginez un peu l'avenir de nos enfants ????

Michel Boisset a dit…

Bonjour,

Triste collection de bêtises. Les pangas sont élevés dans des conditions anormales. Pour autant sont-ils empoisonnés ou malsains ? Ne sont-ils pas contrôlés comme les autres poissons d'importation ?
Le maïs transgénique ne représente un risque ni pour le poisson ni pour le consommateur de poisson. En France nous importons beaucoup de maïs transgéniquse des USA et du Brésil sans aucun problème sanitaire pour les animaux qui les consomment. Bien sûr on peut-être opposé aux OGM dans une posture irrationnelle et quasi-religieuse telle que : tout ce qui est naturel est bon pour l'Homme !

Anonyme a dit…

Merci pour les info, les commentaires sont aussi sublimes... on nous dit même que les produits OGM ne font pas de mal quand personne ne le sait par de vrais. Allons, vous allez engraisser les Monsanto et c.ie pour detruire le patrimoine genetique de la planete, remplir les poches de Motorola et c.ie pour vous raconter que vous etes sur l'autoroute ou au supermarché. Il faut dire que la chose qui se developpe le plus dans notre societe est le sens du ridicule.Notre societe n'est plus un cirque, c'est un zoo triste!

Anonyme a dit…

Arreter de manger SVP.

Stéphane31 a dit…

Bonjour,

Pour avoir une information complète, voici un lien sur le site du Cirad à lire absolument pour ce faire une idée :

http://aquatrop.cirad.fr/
encyclopedie/
especes_d_interet_aquacole/
pangasius/pangasius_hypophthalmus

Anonyme a dit…

Le problème , c'est que certains n'ont pas le choix de ce qu'ils mangent, et le combat doit commencer par là. Dites le vous bien, le choix est un luxe de plus en plus rare...

Anonyme a dit…

A vous lire, on voit que vous n'avez pas connu la guerre et ce que c'est de crever de faim, après avoir fait une matinée de queue pour rentrer bredouille. En 1943, il n'y avait pas d'obèse, ni de déprimé d'ailleurs, ni de "cellules psychologiques" ! Au train où vont les événements, vous n'allez plus faire la fine bouche et ferez les pieds au mur pour donner à manger à vos gosses. Quand on voit la profusion de tout dans les super marchés, le choix incroyable, même dans les hard discount, j'hallucine. Par contre question de picoler ( voir les bouteilles dans les caddies), de fumer ( sortie des lycées) et de faire les c** en scooter, là, pas de principe de précaution !...Mais le vent tourne: au prix de l'essence, l'avenir est au solex comme en 1950. Il va falloir réapprendre à se casser la g*** dans les rails de tramway qu'on remet partout. C'est un sport comme un autre.

Anonyme a dit…

Pendant que nous polluons la planète avec nos bagnoles (CO2 mai aussi acides nitrique et sulfurique...), d'autres crèvent de faim car leur nourriture se trouve dans notre réservoir.
On subventionne même les Agro-carburants (plus destructeurs que le pétrole), on subventionne même l'industrie automobile sous couvert d'une opération écologique (système bonus-malus qui coûte finalement à la collectivité).
Si l'homme est capable de ça, on voit aussi qu'il peut faire trimer des pseudo-agriculeurs à fabriquer de la pseudo-nourriture toxique pour empoisonner les pauvres des pays riches qui, eux, triment dans les usines pour faire vivre des actionnaires plus pourris de fric que jamais.
Le temps des idéologies est révolu. C'est le fric le seul moteur pour les puissants.
Certains sur cette terre sont capables du pire pour plus de fric.
L'agriculture, noble métier, ne consiste plus à nourrir les hommes mais sert désormais à enrichir les plus riches.
Tous les moyens sont bons pour faire du fric. Plus de fric, plus vite. Même s'il faut empoisonner son prochain, compromettre l'avenir de ses enfants, faire disparaître les espèces animales et végétales. La vie, quoi ! (...)
Résistons !
Nous avons le choix ! Car nous avons (encore) le choix de nous informer. Ce site en est la preuve.
Lors de tous nos achats, nous avons le choix de ne pas acheter : ce qui est "empoisonné" (OGM, Pangas,...), mais évitons aussi ce qui est hyper polluant.
Résistons !
En votant...
En manifestant...
Surtout, informons-nous (sans nous voiler la face) !!!
(Sites internet, Forums, émissions TV...),
Informons-nous, Echangeons, Résistons ! ! !

Anonyme a dit…

on n'est pas pret de boycotter les produits bon marché: ce matin je suis passée au supermarche pres de chez moi...il y avait des batavia à un prix raisonnable 0,65 euros, bien belles , bien pommées, je me suis empressée d'en acheter deux parce que depuis un bon mois, je ne me permettais pas d'en acheter à 1,15 euro...Et bien le temps que je fasse le rayon fruits et legumes j'ai été la seule à acheter de ces salades, les autres ont gentiment pris des salades à 1,15 (laitues et mm 1,75 de la frisée) et mm des endives à 2,45 le paquet de 4.. je pense que si le magasin a obtenu ce prix en en ayant acheté une grosse quantité pour mieux en vendre il ne le fera plus...la "masse" ne suit pas...manque d'intelligence peut être... pourtant en achetant les produits de chez nous, de saison, on ferait baisser les prix et éviterions les produits sur traités et en étant raisonnable aussi...

claudine b a dit…

Le CIRAD, le cirad, le cirad, n'était-ce point pas qui avaient joué la désinformation sur l'ESB, entre autres....

Stéphane31 a dit…

Bonjour,

Si le cirad fait de la désinformation, auriez-vous des sources? Cela nous permettra d'en juger et de ce faire une opinion (sans aucune polémique).

merci d'avance

Thomas a dit…

Bravo pour ce post et pour cette video très bien faite. Serait-ce possible d'en avoir la source ? (Envoyé Spécial ? Capital ?)
Il reste à espérer qu'un panga bio sera bientôt disponible, avec des méthodes d'élevage plus respectueuses (quantité de poissons, origine de la nourriture, etc) !

Thomas
www.bio-tiful.info

Milllann a dit…

"une farine importée du Pérou, elle est élaborée à partir de cadavre de poissons mélangés à du Manioc, du Soja (OGM ?) et à diverses céréales."
Commentaire très drole! personnellement je ne mange pas autre chose que des cadavres de poissons quand je mange du poisson... Je n'ai jamais mangé un poisson vivant (des huitres oui; mais pas de poisson...).

Anonyme a dit…

et oui, beaucoup ne connaissent rien des principes de santé et d'alimentation vivante...

PANGA a dit…

Au gout il est bon pourtant ce poisson je trouve.

Anonyme a dit…

Cet article est édifiant... et plein de fautes d'orthographe, passe encore, mais enfin on écrit "alevins" et pas "alvins", "aberration" et pas "abération", etc. Ceci dit merci pour le renseignement.

Anonyme a dit…

je suis dans un premier temps attéré par le niveau moyen de français de ce blog... Pas un message sans faute d'orthographe ou de grammaire. D'autre part, avec tous les OGM, aliments peu sains, que nous ingérons, sans compter la couche d'ozone, le réchauffement de la planète, comment se fait-il que l'éspérance de vie moyenne des pays occidentaux progresse annuellement? Arretez de croire toutes les aneries qu'on vous raconte!

Anonyme a dit…

Bonjour à tous, c'est la première fois que j'achète du panga, et je ne l'ai même pas encor egouté, il m'attend sur le plan de travail, et je voulais en savoir un peu plus avant de le préparer... j'aurais peut-être du me renseigner avant! Je suis très sensible à l'impacte de ces produits importés sur l'environnement et sur les gens, mais je suis jeune, et fauchée! Je me rabat donc naturellement vers des produits à ma portée financière... Est-ce qu'il faut donc avoir une alimentation lamentable et faire impasse sur le poisson pour respecter la terre et les autres?? Je m'interroge...

Benoit a dit…

Certaines personnes arrivent encore à critiquer la forme de ce message, plutôt que son fond. MAIS COMMENT FONT-ILS ?
Ne voyez-vous pas qu'ici la sonnette d'alarme est tirée ?
Je comprend tout à fait que des personnes à bas revenus consomment ce produit, pas par choix, mais parce qu'ils sont, soit peu informés de la façon dont il est produit, soit qu'ils n'ont simplement pas la capacité financière à acheter une nourriture plus "propre".
Toujours est-il que les commentaires du style : "Anonyme a dit...
Ah vous faites marrer les écolos !!! du panga j'en achète, j'en mange et j'ai jamais été malade. De toute façon que vous le vouliez ou non ..... c'est comme ça ...!!"
Me semblent vraiment irresponsable. En effet, l'idée de produire un poisson de cette manière est complètement inhumaine, et l'acheter consciencieusement, c'est participer à l'inhumanité.
A la fin du reportage, on nous apprend qu'une deuxième usine va ouvrir. Mais que va devenir l'humanité et la planète...
Mais que peuvent les hommes, face à tant de "haine" ?

Anonyme a dit…

salut! je voudrai reagir sur tout ces commentairs. Je travail à la poissonnerie d'une grande surface, et je doit dire que je ne mange pas de panga, chaqun son opignon mais je me refuse de donner qlq chose a manger a mes enfants que je ne trouve pas sain !. Et pour toutes les personnes qui on des fins de mois difficils, et j'en fait parti, il y a quand meme d'autre poisson en filet et en entiers ,pas cher, que le panga!! Ex: le tacaud vendu en filets 8e environ mais aussi en entiers vendu 3e et tout ca au kg, le filet de lieu noir 8e, la julienne 10e, la perche du nils qui est péchée 11e. Et beaucoup d'autres que vous trouverez en entiers!!! Un truc pour des filets de poissons pas cher... achetez des entiers et faites les faire en filets par votre poissonnier!!!! c son boulot, il ne peut pas vous le refuser! puis aller en grande surface c moins cher car acheter en plus grande quantitée que les petites poissonneries, et n'hésitez pas a demander si le poisson est du jour.Pour le saumon, meme si il n'y en a pas e rayon, demander un filet avec ou sans la peau, vous le payerez moins cher au kg (environ 9e)que les pavés (environ 14e)

Anonyme a dit…

Il y a l'aspects du gaspillage de co2 lors des transport + la traçabilité des aliments pour ces poissons + les antibiotiques à haute dose qu'on leur donne et les problèmes de résistance que celà occasionne mais il y a aussi l'aspect du massacre organisé, industriel, aveugle, de tous ces poissons ... on élève et on tue à grande échelle ... çà fait beaucoup d'aspects pas très reluisants ... enfin comment dire ... quand on observe le tout d'un certain point de vue ... franchement j'aimerai pas gagner ma vie en faisant çà quoi ...

Niort ecole de musique et cours de piano.
http://www.ecoledemusiqueniort.fr

Anonyme a dit…

hé ho on mange de l'humain là ! Bon le jour où le monde arrêtera de se nourrir de la chair animale industrielle ça ira mieux.

Anonyme a dit…

Tout a été dit ou presque, sauf que bientôt on va éléver des hommes génétiquement améliorés pour remplir certaines "fonctions" créés par le Marché. En clair des hommes transformés pour servir le profit.

Dernière chose : "aberration" et non "abération

Anonyme a dit…

pffff, n'importe quoi, vous venez de délégué les médias lourds pour reflechir à votre place comme d'habitude.
La critique est souvent constructive et respectable, le dénigrement, jamais.
Vous avez une solution pour satisfaire les milliards d'estomacs ?
Vous croyez que les services sanitaires vont fermer les yeux à l'importation de ces denrées ? ou bien il y a quelques part une jalousie à cette reussite vietnamienne !!

Anonyme a dit…

http://forosilleiro.blogspot.com

Anonyme a dit…

Le niveau de bêtise et d'aberration psychique atteint dans certains commentaires ne me semble approché que par le niveau des fautes d'orthographe... Certains relèvent que les pangas sont nourris de poissons morts ; et nous, nous nourrissons-nous de poissons vivants? Certains trouvent dégueulasse que les pangas vivent dans le Mékong, où "les vietnamiens se lavent et font leurs besoins" ; mais a-t-on pensé que les porcs et les poulets français élevés de la façon la plus traditionnelle vivaient grosso modo sur le fumier? Et quant à ceux qui voient pour demain matin la fin du monde et l'arrivée des OVNI, comment expliquent-ils l'allongement de la durée de vie?
J'ajoute que j'ai trouvé délicieux le panga que je viens de manger !

Anonyme a dit…

La première fois que j'ai entendu parlé de Pangasius au marché, j'avais pas vraiment envie de gouter ce poisson. Est-ce peut-être à cause de son nom... Bref la curiosité l'emporte et je fais d'abord des recherches sur le web. Et je découvre à mon grand étonnement que ce poisson d'Asie est élevé de façon industriel et ce n'est que le commencement à mon avis. Et qui dit industrialisation dit inévitablement des abus de toutes sortes pour le bénéfice de de ceux qui s'enrichissent et au dépend des consommateurs. personnellement j'aime bien un poisson pêché à la manière traditionnelle, mais je crains malheureusement que la bonne vieille pêche ne devienne du folklore car avec les problèmes environnementaux, les stocks de poissons en mer qui baissent et la multiplications des bouches à nourrirent sur notre petite planète nous mène à un futur soleil vert...

Anonyme a dit…

Comment faire confiance à un article dont la seule source est M6 ...
Je vous conseille un article très intéressant et avec de vrais arguments réalisés par 2 chercheurs experts en aquaculture tropicale du CIRAD (Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement) :

http://aquatrop.cirad.fr/encyclopedie/especes_d_interet_aquacole/pangasius/pangasius_hypophthalmus

En espérant qu'un jour, la télé devienne réellement instructif et non pas uniquement vecteur de spectacle et sensationnel!

Anonyme a dit…

Sans parler spécifiquement des scientifiques à l'origine de l'étude, car je n'ai tout simplement aucune idée des faits.
On a déjà vu plusieurs fois des scientifiques nous affirmer que tout allait bien, alors que ça n'allait pas du tout, à cela plusieurs raisons:
- ce sont des humains, ils sont faillibles
- ce sont des humains, ils sont corruptibles
- la science ne peut donner de résultats qu'avec les outils d'aujourd'hui, dans 10 ans on verra peut-être à quel point on se trompait

De même, je ne ferai pas de commentaire sur les conditions d'hygiène et d'élevage du poisson.

Mais d'un point de vue purement gustatif, ce poisson n'a aucun goût!
Autant prendre des protéines en poudre, ça revient au même tout en coûtant moins cher.
J'ai dû y aller avec 4 condiments différents pour avoir un minimum de goût agréable.
Non franchement, je termine ce que j'ai acheté, mais c'est décidé, le panga, il ne passera plus par moi.

l@urent a dit…

Bonjour

Nous sommes en phase
http://effetpanga.blogspot.com/
j'attends ton commentaire

Laurent

Anonyme a dit…

Ce poisson de la famille des poisson chat est très robuste et vorace et s'accommode d'une surpopulation.
Quand aux élevages Vietnamiens il y en a de biens et d'autres pas très respectueux des règles environnementales, mais il n'y a pas besoin d'aller au Vietnam pour trouver ce genre de pratiques.
A propos qui à donné son feu vert pour réutiliser des farines animales dans l'alimentation des animaux ?

Anonyme a dit…

Lisez l'article du CIRAD en lien plus haut dans les commentaires et vous comprendrez que tout ce débat n'est, en fait, que du vent !

Anonyme a dit…

Pour vivre heureux, mourons idiot (et plus vite)
:)

Rescapé de lymphome
Opérée de la Thyroïde

Anonyme a dit…

En 1976 , quand j'étais allé en Thaïlande , les paysans faisaient 2 récoltes de riz par an , et selon un européen rencontré là-bas , à ce rythme , les terres des rizières continuaient à s'enrichir et supporteraient de trois à quatre cultures par an . Une vietnamienne en France m'a dit les jours derniers qu'au Vietnâm , les paysans travaillent aujourd'hui avec les mêmes principes que l'agriculture hyper-productiste à court terme des pays occidentaux d'aujourd'hui .
Ce qui éclaire un peu plus le "Mékong-égoût" déjà évoqué .

Anonyme a dit…

Je comprend maintenant,pourquoi mes chats, n'ont jamais voulu en manger, et sur 6 cela fait un verdic acablant, donc j' ai eu raison de me fier aux piffes de mes animaux, depuis jamais r' acheté.
A ceux qui disent j' en mange et j' ai pas été malade, tant mieux pour eux. A voir dans quelles années, bonne chance à eux...

Anonyme a dit…

quid du colin cubique et si peu cher que j'achete régulièrement au rayon congelés de mon franpriquse ?

Anonyme a dit…

Avec une telle nourriture, on s'étonne après de la recrudescence des tumeurs, des cancers et autres maladies en tout style...
Le phénomène panga n'en est qu'une illustration.
Merci au commerce en gros, à la mondialisation, au gain à tout prix, merci aux empoisonneurs !

Aux consommateurs aussi de refuser la consommation de ces merdes , quitte à payer un peu plus cher une nourriture qui viendra de plus près...manger moins mais manger mieux , c'est votre santé qui est en jeu.

Mimi Mato a dit…

Connaissez-vous le phénomène psychosociologique appelé "illusion d'évidence" ? Un exemple :
Dans une salle d'attente de concessionnaire automobile on trouve les fiches descriptives de tous les modèles présentés à la vente.
Avant l'achat les gens consultent un peu toutes les fiches, mais après l'achat l'immense majorité NE consulte QUE celle du modèle acheté.
Les commentaires, ici, me font penser à ce comportement ...

Sur le fond, je ne demande qu'une chose, identique à celle que je demande à tout ce que j'achète :
L'analyse, la traçabilité et des contrôles sanitaires faits par des organismes indépendants, à la fois sur le "produit" et sur ses "composants". Sans ça, tout le reste n'est que baratin et dans l'attente j'applique le principe de précaution.
Donc, pas de Panga pour moi.

(Rappel pour certains : La radioactivité "ne picote pas", ses cancers nécessitent au moins 5 ans de latence, le tabac ou l'amiante ne provoquent pas de cancer en quelques jours mais en plusieurs années, etc ...
DONC ce n'est PAS parce qu'il ne se passe rien d'anormal dans les jours et les mois qui suivent que ce qui a été avalé est définitivement sain.)

Anonyme a dit…

Si vous êtes un peu curieux, je vous laisse méditer et surfer sur cette expression : "just go vegan !"
Ne vous posez plus la question de savoir si telle ou telle vache est folle ou pas, si tel ou tel panga ou saint pierre est sain ou pollué, dites vous seulement que vous mangez de la viande morte et qu'avant de mourir, l'animal qu'elle constituait a très probablement mal vécu. Nous sommes des primates et à ce titre nous nous devons d'être pour le moins végétariens sinon végétaliens (comparez notre dentition à celle de réels carnivores...elle s'apparente plus à celles de bovins ou d'équidés qu'à celles de félins ou canidés )
Gaïa ne peut subvenir à la multitude qu'est devenue l'espèce humaine alors, si on veut continuer à parler de "croissance", notre régime alimentaire doit redevenir rationnel et essentiellement végétal.
Utilisez le pouvoir du web pour vous informer sur le bien fondé du véganisme : tapez "vegan" dans votre moteur de recherche favori et laissez-vous guider au gré des liens que vous trouvez, faites-vous votre propre idée, objectivement, et vous ne pourrez que convenir de cette évidence : "on ne fait pas subir aux autres ce que l'on ne voudrait pas subir soi-même" (les autres, ce sont les espèces animales, sans aucune distinction, soi-même, c'est l'espèce humaine, merveilleux accident de l'évolution)

Anonyme a dit…

Si vous êtes un peu curieux, je vous laisse méditer et surfer sur cette expression : "just go vegan !"
Ne vous posez plus la question de savoir si telle ou telle vache est folle ou pas, si tel ou tel panga ou saint pierre est sain ou pollué, dites vous seulement que vous mangez de la viande morte et qu'avant de mourir, l'animal qu'elle constituait a très probablement mal vécu. Nous sommes des primates et à ce titre nous nous devons d'être pour le moins végétariens sinon végétaliens (comparez notre dentition à celle de réels carnivores...elle s'apparente plus à celles de bovins ou d'équidés qu'à celles de félins ou canidés )
Gaïa ne peut subvenir à la multitude qu'est devenue l'espèce humaine alors, si on veut continuer à parler de "croissance", notre régime alimentaire doit redevenir rationnel et essentiellement végétal.
Utilisez le pouvoir du web pour vous informer sur le bien fondé du véganisme : tapez "vegan" dans votre moteur de recherche favori et laissez-vous guider au gré des liens que vous trouvez, faites-vous votre propre idée, objectivement, et vous ne pourrez que convenir de cette évidence : "on ne fait pas subir aux autres ce que l'on ne voudrait pas subir soi-même" (les autres, ce sont les espèces animales, sans aucune distinction, soi-même, c'est l'espèce humaine, merveilleux accident de l'évolution)

Anonyme a dit…

Je vous conseille une thèse de doctorat vétérinaire datant de 2008 sur la pisiculture dans le delta du Mékong, et surtout de l'élevage du pangade façon traditionnelle ou intensive (si vous avez le temps d'en lire les 246 pages).

http://alex.vet-lyon.fr/Record.htm?idlist=1&record=19382818124911000909

L'auteur décrit de façon assez objective cet élevage avec tous les aspects techniques sanitaires environnementaux et économiques. Le contrôle de la qualité de l'eau du Mékong (contrôlée par des experts européens)est très variable mais dans l'ensemble ne semble pas dépasser les normes européennes . La technique utilisée pour améliorer le reproduction est de toute évidence totalement anti-naturelle avec l'utilisation de l'eCG humaine, mais ne semble pas occasionner de modification du poisson et ne laisse aucun résidu ni dans les alevins produits ni, encore moins, dans les filets de poisson produit en 6 mois.
Les conditions d'élevage du panga ne sont pas bien pire que celles de l'élevage du saumon ou des truites en Europe.
Ceci étant dit, les vietnamiens ont encore du travail en perspective pour améliorer encore la qualité sanitaire (le principal problème serait en fait le risque, pas toujours maîtrisé dans les élevages traditionnels, de résidus d'antibiotiques), et pour créer une traçabilité inexistante.
Je ne me prononcerai pas sur la présence de soja de plus en plus utilisé dans l'alimentation du panga, les OGM de Monsanto étant un autre débat !

GORET COCHON a dit…

Ce genre d'élevage risque de devenir la norme avec la surpopulation humaine....
Faut qu'on choisisse à vouloir faire une pléthore de gosses comme l'Afrique, ou au contraire limiter les naissances comme en Asie.
A se vanter d'être plus de 7 milliards (comme des bactéries à l'échelle planétaire), faudra bien nourrir tout ce joli petit monde!!!
C'est un peu le but des OGM, contenter tout le monde!
Les écolos ne font que soulever une partie du problème en parlant de ça, mais quid de la surpopulation humaine???

Anonyme a dit…

Pour ma part,
J'ai acheté ce poisson ce jour 28:09:2012
Dans le magasin,présentation correcte,filets blancs,rayon des congelés
Pourquoi pas ?
Arrive a la maison , curiosité oblige vite ! internet , qu'est ce que c'est ?
Tout compris , seule ma poubelle en connaitra le gout




Anonyme a dit…

bonjour, il paraît que c'est la crise, petit budget alors poisson pas cher. c'est pas parce qu'on a pas un rond qu'on va s'empêcher de manger du poisson ! de plus il est consistant ! donc pour la majeur partie des personnes qui postent des commentaires négatifs sur ce poissons il faut que je vous dise que dans les biscuits industriels pour vos enfants, le nutella, les huiles de friture, les cosmétiques, les plats préparés etc etc et la cigarette, biensur , vous avez tout autant de chance d'être empoisonné !! j'aime le panga, et je continuerais à en manger...le monde ne changera pas en 1 siècle, quand on voit ce qu'il est devenu en milliers d'années...

Your servant a dit…

Bonjour,

Il y a-t-il des preuves que le panga es mauvais pour la santé ?

Merci pour vos infos et liens sur le panga qui va nous tuer !

Anonyme a dit…

Il est évident que vous ne serez pas malade juste après avoir consommé du Panga , mais le problème c'est sur le long terme comme beaucoup d'aliment , médicament que l'on nous fais avaler ,vous n'avez pas encore assez de scandales sanitaire pour encore douter de se certain vous informe , vous ferez sans doute le bonheur des industries pharmaceutique quand vous serez dans des chambre d'hopital