A la une :

L'habitat du futur

Quel sera l'habitat de demain ? Nomade, modulable, à énergie positive ? Futur Mag s'intéresse à la maison du futur

Pesticides = Homicide ?

Explosion des cancers infantiles, autisme, malformations, leucémie, troubles hormonaux...Les pesticides menacent notre santé et celle de nos enfants

Pangas et saumons : Elevage en eaux troubles

Comment les élevages intensifs de saumons et de pangas intoxiquent les consommateurs

E171 des Nanoparticules à volonté !

Des nanoparticules dans notre alimentation, un nouveau scandale sanitaire ?

Son nom est "Green"

Le documentaire sur la déforestation qui vous fera passer l'envie de manger du Nutella

Internet la pollution cachée

L'impact des datacenters et des "Clouds" sur la pollution de l'air

"Pour un monde durable sur Facebook

Retrouvez toute l'actualité de notre blog sur notre page Facebook

Construire sur l'eau

Comment tirer parti de la montée des océans en prevoyant de construire sur l'eau...

Le scandale du cuir et du Bycast au Bangladesh

Le reportage d’Envoyé spécial sur ce scandale sanitaire et environnemental.

dimanche 16 septembre 2007

L'Europe contre les économies d'energie

La commission européenne a décidée le maintien des taxes antidumping de 66% pour un an supplémentaire. Ces taxes frappent, depuis 2001, les importations d'ampoules électriques fabriquées en Chine, et notamment les ampoules basse consommation.
Supprimer les taxes antidumping devait permettre de faire baisser leur prix, actuellement entre 7 et 10 euros, à moins de 5 euros et ainsi booster le remplacement des ampoules à incandescence en Europe et réduire la consommation d'énergie.
En Europe, on vend chaque année 250 millions d'ampoules à incandescence pour seulement 20 millions d'ampoules fluo-compactes. Elles permettent pourtant de diviser par cinq la consommation d'électricité et durent six à huit fois plus longtemps.
Les Allemands et le commissaire aux entreprises et à l'industrie, Gunther Verheugen qui s'opposait vivement à la suppression de cette surtaxe, ont eût finalement gain de cause. Il défend ainsi le marché d'Osram, filiale du groupe allemand Siemens et numéro deux mondial de l'éclairage.
A Bruxelle, la logique économique a encore une fois été plus forte que le bon sens écologique !

D'après
l'article du Monde

Le reportage de France 2 sur le sujet :




5 commentaires:

kent1 a dit…

et ben !!! l'ue c'est bien mais des fois c'est vraiment pas ca !!

Anonyme a dit…

l'UE n'est pas si incohérente que ça. d'abord parce que ce n'est pas en tuant nos industries européennes de la lampe fluocompacte qu'on fera progresser beaucoup le schmilblick. ensuite parce qu'importer des produits de plusieurs milliers de km entraîne aussi une dépense énergétique dont on peut se passer. et personnellement, j'ai acheté de ces lampes fabriquées en Chine... qui sont mortes en quelques semaines ! bonjour la qualité...

et enfin, sachez que quand on s'éclaire en hiver, 100% de l'énergie dépensée par une bête lampe à incandescence est utilisée : tout ce qui n'éclaire pas, chauffe...

Nakwada a dit…

Bon ben on sait vraiment pas ce qu'on fait nous les humains... fallait réfléchir avant !
Puisque cela revient cher de d'importer des ampoules fabriquées en Chine pourquoi ne les fabrique-t'on pas en France ou dans le reste de l'Europe ? cela créerait des emplois et le transport reviendrait moins cher ! Si elles sont fabriquées en Chine il doit y avoir une raison aussi... la délocalisation peut-être ?

Anneau Nime a dit…

Effectivement, on comprend pourquoi en Chine, contrairement à l'Europe, on ne trouve plus que des ampoules basses conso. Dans mes nombreuses promenades en Chine, j'ai du ne trouver qu'1 ou 2 ampoules à filaments au fin fond de la campagne (où les ampoules basses consos sont aussi presque 100% de l'usage).

Pour info on trouve des ampoules basse conso à moins de 3euros (de marque allemande) dans les rayons du bas de certains magasins de bricolages.

Mais mieux que la basse conso, l'ampoule à led, elle consomme 1W au lieu de 15 à 20 et est composé de plusieurs led. La dessus, la Chine à par contre du retard, je n'en ai vu qu'une dans un magasin de luminaire (mais aucune à filament encore une fois), alors que ca se developpe pas mal en Europe. Autres avantages de l'ampoule à LED :
* On choisit la couleur
* Elle peut etre directionnelle.
* Elle dure 1 à 2 vie d'humain (en temps de conso), plusieurs dizaines de milliers d'heures.
* Moins fragiles que les tubes néon des basses conso.
Elles coutent dans les 6 euros (internet) à 15 euros (magasins de bricolage). Entre 2 et 3 euros l'unité dans le magasin ou j'en ai trouvé en Chine, avec peut être un prix lié à ma tête d'étranger venant de pays riche ;).

Anonyme a dit…

C'est assez amusant. En plein été les ampoules incandescentes chauffent aussi (biensur il y a l'airco)!. On sait aussi que l'éléctricité pour se chauffer (en dehors de celle produite par les panneaux solaire)est un gaspillage. En effet au moins 30% de l'électricité produite (parfois 90% comme en Italie où le nucléaire est interdit) provient de centrales thermiques. En fait on transporte le pétrole, charbon, etc... on le raffine, on le transporte encore, puis on le brûle pour produire de l'électricité qui va voyager à travers un réseau... (et avoir des pertes), pour enfin actionner une résistance et produre de la chaleur. ! La surtaxe européenne ne touche que les ampoules fluorescentes en provenances de Chine, pas les voitures, le textile, le plastique,... Remplacer ces ampoules à incandescence par des ampoules fluorescentes est le moins onéreux et le plus facile pour réduire sa consommation électrique.