A la une :

L'habitat du futur

Quel sera l'habitat de demain ? Nomade, modulable, à énergie positive ? Futur Mag s'intéresse à la maison du futur

Pesticides = Homicide ?

Explosion des cancers infantiles, autisme, malformations, leucémie, troubles hormonaux...Les pesticides menacent notre santé et celle de nos enfants

Pangas et saumons : Elevage en eaux troubles

Comment les élevages intensifs de saumons et de pangas intoxiquent les consommateurs

E171 des Nanoparticules à volonté !

Des nanoparticules dans notre alimentation, un nouveau scandale sanitaire ?

Son nom est "Green"

Le documentaire sur la déforestation qui vous fera passer l'envie de manger du Nutella

Internet la pollution cachée

L'impact des datacenters et des "Clouds" sur la pollution de l'air

"Pour un monde durable sur Facebook

Retrouvez toute l'actualité de notre blog sur notre page Facebook

Construire sur l'eau

Comment tirer parti de la montée des océans en prevoyant de construire sur l'eau...

Le scandale du cuir et du Bycast au Bangladesh

Le reportage d’Envoyé spécial sur ce scandale sanitaire et environnemental.

jeudi 6 mars 2008

Où en est l'éolien en France ?



4 commentaires:

Maxvador a dit…

C'est impec sur l'eau, en espérant simplement qu'il n'y a aucune pollution au niveau aquatique.

Belle invention a mon avis :)

Arno a dit…

Merci pour la vidéo et de rien pour celle des réfugiés climatique.

Pour une fois que je suis d'accord avec un pro nucléaire (Jancovici) il faut mettre l'argent dans l'isolation des bâtiments.

Alexis CAFFIER aka Prince Elian 1er, Requin, Stachpi, Francis, Gilbert... a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Tristan a dit…

L'éolien n'est malheuresement pas une solution.
Les demandes en énergie sont les plus fortes lorsqu'il fait très chaud ou très froid(activation de radiateurs ou de climatiseurs très gourmands)ce qui correspond au passage d'anticyclone et donc à une période avec des vents très faibles qui mèneront à une inactivité des éoliennes.
Il faudra activer les centrales thermoelectriques pour combler la demande et donc polluer en sachant que les centrales thermoelectriques rejettent énormément de CO2. en effet il vaudrait mieux investir dans l'isolement des logements seuls responsables de l'activation des appareils gourmands.
Continuez ce blog, il a plus d'avenir que l'éolien.