A la une :

L'habitat du futur

Quel sera l'habitat de demain ? Nomade, modulable, à énergie positive ? Futur Mag s'intéresse à la maison du futur

Pesticides = Homicide ?

Explosion des cancers infantiles, autisme, malformations, leucémie, troubles hormonaux...Les pesticides menacent notre santé et celle de nos enfants

Pangas et saumons : Elevage en eaux troubles

Comment les élevages intensifs de saumons et de pangas intoxiquent les consommateurs

E171 des Nanoparticules à volonté !

Des nanoparticules dans notre alimentation, un nouveau scandale sanitaire ?

Son nom est "Green"

Le documentaire sur la déforestation qui vous fera passer l'envie de manger du Nutella

Internet la pollution cachée

L'impact des datacenters et des "Clouds" sur la pollution de l'air

"Pour un monde durable sur Facebook

Retrouvez toute l'actualité de notre blog sur notre page Facebook

Construire sur l'eau

Comment tirer parti de la montée des océans en prevoyant de construire sur l'eau...

Le scandale du cuir et du Bycast au Bangladesh

Le reportage d’Envoyé spécial sur ce scandale sanitaire et environnemental.

vendredi 8 août 2008

La crise pétrolière...

TF1 a consacré en juin dernier une édition spéciale à la crise de l'énergie. Pour ceux comme moi qui aurait raté cette édition, voilà les 3 principaux reportages.

Le premier nous explique à quel point le pétrole est omniprésent dans notre vie, et nous présente la solution d'avenir (?) que serait la chimie verte.


Le deuxième reportage nous présente la situation de la Chine et ses besoins toujours grandissant en pétrole.


Ce dernier reportage essaie d'imaginer quels seront les véhicules du futur et quelles énergies pourraient remplacer le pétrole à l'avenir.



Et si il était temps d'organiser une vie sans pétrole ?

Lire aussi les articles sur la résilience

2 commentaires:

révélateur a dit…

Les 3 petits reportages expliquent assez bien le fonctionnement du système.

Mais dommage que l'on critique la Chine pour vouloir être comme tout le monde.

Merci pour avoir mis les vidéos sur ton blog.

Anonyme a dit…

« la substitution est une partie de la solution », mais ils omettent de signaler que la majeur partie de la solution n'est pas dans la substitution mais dans la réduction…

Patrick Pelata est un adorable utopiste :))