A la une :

L'habitat du futur

Quel sera l'habitat de demain ? Nomade, modulable, à énergie positive ? Futur Mag s'intéresse à la maison du futur

Pesticides = Homicide ?

Explosion des cancers infantiles, autisme, malformations, leucémie, troubles hormonaux...Les pesticides menacent notre santé et celle de nos enfants

Pangas et saumons : Elevage en eaux troubles

Comment les élevages intensifs de saumons et de pangas intoxiquent les consommateurs

E171 des Nanoparticules à volonté !

Des nanoparticules dans notre alimentation, un nouveau scandale sanitaire ?

Son nom est "Green"

Le documentaire sur la déforestation qui vous fera passer l'envie de manger du Nutella

Internet la pollution cachée

L'impact des datacenters et des "Clouds" sur la pollution de l'air

"Pour un monde durable sur Facebook

Retrouvez toute l'actualité de notre blog sur notre page Facebook

Construire sur l'eau

Comment tirer parti de la montée des océans en prevoyant de construire sur l'eau...

Le scandale du cuir et du Bycast au Bangladesh

Le reportage d’Envoyé spécial sur ce scandale sanitaire et environnemental.

mercredi 14 novembre 2007

Une centrale thermoélectrique solaire qui génère de l'énergie 24h/24 !

Pour la première fois, des scientifiques de l'institut de thermodynamique technique du centre de recherche aérospatial allemand (DLR) sont parvenus à mettre en service un accumulateur de chaleur couplé à une centrale thermoélectrique solaire. Développé par l'équipe de Wolf-Dieter Steinmann en coopération avec 13 partenaires de la recherche et de l'industrie (en provenance de 5 pays), l'accumulateur vise à stocker, sous forme de chaleur latente, une partie de l'énergie solaire récupérée par la centrale. Grâce à ce système de stockage, la centrale doit pouvoir produire de l'électricité la nuit ou par temps nuageux.
L'accumulateur (à sel de nitrate) est constitué de plusieurs couches de graphite et de matériaux, caractérisés par un changement de phase à température quasi-constante, qui permettent un stockage thermique par chaleur latente. Installé sur la plateforme de recherche solaire d'Almeria en Espagne, l'appareil délivre une puissance de 100kW avec des températures de vapeur d'eau dépassant les 200 degrés Celcius. Il est capable de stocker la chaleur pendant 10 heures et d'en restituer, en temps voulu, jusqu'à 90%. Parallèlement, les chercheurs du DLR souhaitent appliquer leur concept de stockage à une installation de 1MW et atteindre des températures de stockage de plus de 300 degrés Celcius.
"Avec le concept de l'accumulateur de chaleur latente, on est parvenu à réaliser la condition fondamentale d'utilisation de la chaleur solaire pour les procédés industriels", explique Harald Pandl du DLR. "La vapeur produite à partir d'énergie solaire est bien adaptée par exemple aux procédés de l'industrie des matériaux de construction ou de l'industrie agroalimentaire."

Plus d'infos ICI (en Allemand)

3 commentaires:

jm prieur a dit…

Enfin un systeme revolutionnaire qui risque d ouvrir des perspectives enorme en matiere de décentralisation de production électrique qui soit vraiment efficace. Cette technologie pourra etre adapté à quasiment tous les types d industrie mais aussi à tous les gros batiment disposant de tres grandes superficie de toiture tel que des batiments commerciaux, certains batiment publiques(mairie, infrastrucutres sportives,salle des fetes..) et enfin le résidentiel(tours, résidences privées, cités étudiantes..).apres il faut une volonté politique forte et un engagement citoyen important pour enclencher une révolution énergétique nécessaire, créatrice de nombreux emplois durable pour les pme, localisée sur tout le territoire pour concevoir,fabriquer,installer,entretenir et renouveler le materiel, donc tout le monde est gagnant. Il est grand tant de faire comprendre au gouvernement que la majorité des francais(modem,ps,lcr) sont favorables aux alternatives écolo car elles sont tres creatrices d emploi,toute l "opposition" devrait se focaliser sur ces themes afin de dégager des consensus transpartisans qui fairait enfin bouger les choses. à bientot

Virgile G. a dit…

Waoh! On peut dire que votre blog est une vrai mine d'information! Des liens, des sources...moi qui vient de faire un blog d'info sur blogspot(votre-monde.blogspot.com n'existant que depuis deux mois)je suis impessionné!

Marcel a dit…

Ce genre de système ne s'installe pas sur le toit d'un immeuble, mais permet cependant de produire De l'électricité solaire jour et nuit

C'est un élément de stockage de l'énergie thermique dans une centrale thermodynamique. Une partie de la chaleur solaire est utilisée directement pour produire de la vapeur, une autre partie est mise de côté et utilisée de la même façon la nuit.

La vapeur fait tourner une turbine et un alternateur pour produire l'électricité.